MICHAEL

Michaël est beau comme un dieu grec ou un hipster new-yorkais. S’il avait grandi à Glendale, (la ville qui accueille le plus d’Arméniens aux Etats-Unis, en banlieue de Los Angeles), il aurait peut-être fini à Hollywood. Mais Michaël est né à Hassaké et en plus, il est super timide.

Michaël parle mal l’arménien (il parle l’arabe, c’est un produit de l’école publique de Bachar El Assad, comme il est du Rojova, la région à majorité Kurdes de Syrie, il parle aussi le Kurde), mais c’est un patriote. Oh oui. Il a un drapeau rouge-bleu-orange sur son chargeur (ce qui ne veut pas dire grand’chose parce que c’est très normal pour un Arménien de mettre ses couleurs  partout) mais il est  prêt à donner sa vie pour le peuple arménien.

Donc, parce qu’il n’est pas né à Glendale, qu’il est timide et qu’il est patriote, Michaël s’est engagé dans les Sutoro pour défendre les Arméniens et les Chrétiens en général.

C88A7566Et moi cela me permet de vous expliquer ce que sont les Sutoro, la police militaire des forces syriaques qui a pour mission de protéger la population du gouvernorat de Hassakeh, dans le Nord-est de la Syrie, au ‘Kurdistan syrien’, le « Rojava » dans l’histoire et la langue kurde. C’est super lourd comme phrase (je ne veux pas perdre ma copine Stéphanie qui me lit par pure amitié), je vous la découpe:

  1. Police militaire. Parce qu’il y a plusieurs corps militaires. Ceux qui se battent contre Daech, qui sont sur le front. Et ceux qui protègent la population en interne contre Daech <et ses infâmes attentats> : la police militaire, Sutoro.Capture d’écran 2016-01-30 à 16.22.33
  2. Les syriaques sont ceux qui parlent les langues araméennes (comme le Christ). Ce sont les Mésopotamiens, les Chrétiens originels. Il y en a une foule de différents: les Maronites, les Catholiques syriaques, les Catholiques chaldéens, les Syriaques orthodoxes, etc…… On peut continuer presque qu’à l’infini et de toutes façons on fera des mécontents parce que personne n’est d’accord sur ce que veut dire « syriaque ». Théoriquement (et en vrai), les Arméniens ne sont pas des Syriaques du tout, parce que leur langue n’est pas un dialecte araméens et qu’ils ont complètement une autre histoire. Mais comme ils sont des ‘chrétiens d’orient’ et surtout qu’ils sont dans la même galère qu’eux, certains Arméniens ont rejoint les forces syriaques.
  3. Forces syriaques. Dans le contexte de guerre civile (2011) qui éclate en Syrie entre le C88A7431gouvernement de Bachar El Assad et les mouvements de rébellion/terroristes, qui a vu naitre Daech (2012-2013), les Kurdes, qui sont majoritaires dans la région du Rojova (le Kurdistan syrien au Nord-Est de la Syrie, près de la frontière turque) se sont organisés une armée (2012) pour se défendre et se battre contre l’Etat Islamique: Les YPG (Unités de protection du peuple).  A côté de la majorité kurde, existe une importante minorité chrétienne, qui s’est aussi organisée en milice (2013) appelée le Conseil Militaire Syriaque et qui travaille main dans la main avec les YPG.

A propos de Michaël, je ne peux pas vous en dire plus: Il est super timide.

Photos et interview: Marie. Kamichli. déc 2015.
———————————————————————

Publicités